27 septembre 2022

« Les enfants endormis » d’Anthony Passeron par Raphaëlle de Lajarrige à La Baule

Logo France Bleu Loire Océan

En partenariat avec France Bleu Loire Océan, écoutez les coups de cœur des libraires de l’ALIP tous les jours, en direct à 16h50

Quarante ans après la mort de son oncle Désiré, Anthony Passeron décide d’interroger le passé familial. Évoquant l’ascension de ses grands-parents devenus bouchers pendant les Trente Glorieuses, puis le fossé grandissant apparu entre eux et la génération de leurs enfants, il croise deux histoires : celle de l’apparition du sida dans une famille de l’arrière-pays niçois – la sienne – et celle de la lutte contre la maladie dans les hôpitaux français et américains.
Dans la lignée d’Annie Ernaux ou de Didier Éribon, Anthony Passeron mêle enquête sociologique et histoire intime. Dans ce roman de filiation, il évoque la solitude des familles à une époque où la méconnaissance du virus était totale, le déni écrasant, et le malade considéré comme un paria.

D'autres podcasts à écouter :

Ne pas manquez pas nos prochains contenus : abonnez-vous à notre newsletter.

Abonnez-vous