">

Podcasts

La petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaétan Soucy par Tatiana de la librairie Les villes invisibles à Clisson

Publié le 17 juillet 2021

En partenariat avec France Bleu Loire Océan, écoutez les coups de cœur des libraires de l’ALIP tous les week-ends, samedi et dimanche à 8h15 et 17h15.

Deux enfants sont livrés à eux-mêmes après le suicide de leur père.
La loi paternelle disparue, ils vont découvrir le monde et chercher à forger leur identité. mais cette liberté nouvelle est une épreuve qu’il n’est pas toujours facile de négocier quand le réel côtoie chaque jour l’imaginaire et que le monde  » civilisé  » se comporte de bien étrange manière.
Récit impossible à raconter, à la fois désopilant et grandiose, plein de surprises et d’enchantements, la petite fille qui aimait trop les allumettes est porté de bout en bout par une langue tout ensemble farfelue et éclatante.
Ce qui prouve bien deux choses, si besoin était : à savoir que la littérature est d’abord une fête du langage, et que Gaétan Soucy occupe une place aussi unique qu’incontestable.